13 mars 2016

Poule peureuse

Je suis une poule peureuse.
La peur a été le centre de mon univers depuis toute petite.
Peur de tout, angoissée d'un rien.
En vieillissant ça s'est souvent traduit par la peur de mourir ou de voir les gens que j'aime mourir...
Il a bien souvent juste suffit d'un retard un peu long, pour que je devienne la cinéaste d'un film funeste où la personne que j'attends soit morte dans un fossé...
L'enfer...
La peur du ridicule aussi. Même si on dit qu'elle ne tue pas, j'ai longtemps cru qu'elle me tuait un peu chaque fois qu'il m'est arrivé d'être ridicule.
Était-ce parce que mon égo était si grand, qu'il ne fallait en aucun cas l'écorcher?
Ou au contraire si petit, qu'il ne s'en serait pas relevé?
J'ai été ridicule tellement de fois, que je sais maintenant qu'on n'en meurt pas...
...
La peur de tomber a été longtemps le moteur de ma vie.
La peur de ne pas faire la bonne chose, de me tromper.
Tromper sur mes amis, sur mes amours, sur mes études.
Et voilà. Je me suis tellement trompé souvent!
La pire erreur par contre a été de ne pas savoir me respecter.
De ne pas me connaître assez pour le faire.
Ne pas savoir où se situaient mes limites, mes points de ruptures.
Pourtant même quand on tombe, on ne meurt pas.
On a mal... et c'est tout!
J'écris c'est tout, mais je sais que c'est déjà beaucoup.
Cette douleur fait en sorte qu'on finit par se retenir, par devenir méfiant et de marcher à petits pas, par peur de retomber encore.
C'est dans cet état que je me trouve encore en ce moment... Marcher délicatement, plus fermée au monde qu'ouverte.
Je dois constamment me souvenir que tomber n'est pas fatal.
Se tromper non plus.
Essayer de nouveau, ne veut pas nécessairement dire encore se tromper, encore tomber...
ça peut vouloir dire aussi aller plus loin, plus haut et devenir plus fort.
...
Et vous?
Peur de quelque chose??

3 commentaires:

Elise a dit…

Mes peurs ressemblent aux tiennes...auxquelles j'ajouterais la peur de décevoir.

Julie Laluna a dit…

ah oui, je l'oubliais celle-là!
Une peur de personne performante...
Il paraît que de moins performer ne nous tue pas non plus...
Mais chut, ne l'ébruite pas!
Tout à coup que nos politiciens arrêteraient de faire de leur mieux!
(soupirs!)

Marie a dit…

Ton billet est tellement beau ! C'est vrai qu'on se retient de tellement de choses à cause de la peur! Chaque fois que je suis envahie par la peur, j'essaie de me rappeler cette phrase que j'ai lue je ne sais plus ou et qui dit que mieux vaut les regrets que les remords. Les regrets de n'avoir pas fait correctement, ou de s'être trompés. Plutôt que les remords de n'avoir pas osé. En ce qui me concerne, ça m'aide parfois à dédramatiser. Parfois pas. Chose certaine, je te souhaite d'oser ! Parce qu'on ne vit qu'une fois ;-)

Marie xx