31 août 2010

pas de photos aujourd'hui.


J'ai une fille.
Elle dit qu'elle est grande, moi je dis qu'elle est trop jeune, trop petite.
Elle est partie chez elle.
Elle se bâtit un chez elle.
Partie vivre sa vie, sans moi, sans nous.
Elle me manque.
Oui.
L'idée d'une relation saine et rieuse avec elle me manque.
Cette idée m'amène au temps qu'il faut pour guérir, baisser la garde.
Le temps qu'il faut pour qu'elle se soigne ou pas.
Maintenant que sa vie est entre ses propres mains, j'espère qu'elle les ouvrira sur le côté du bonheur et du soleil.
Ce petit bout de femme qui dès sa naissance a décidé de lutter, peut décider d'en faire autrement, à l'aube de sa vie d'adulte.
.
Cette musique mélancolique m'accompagne dans mon ennui d'elle et de son magnifique sourire, quand elle sourit.
.
Je l'aime.
Parfois l'amour ne suffit pas.
Simplement.

3 commentaires:

Spiruline a dit…

C'est pas simple de voir son enfant s'éloigner pour quelque raison que ce soit. Comme je te comprends, la mienne s'est envolée outre Atlantique pour un an lundi dernier. Bien sûr l'absence est là, mais je veux croire que l'on peut nouer une autre très belle relation, malgré la distance. Bien en pensées avec toi!

Nanou La Terre a dit…

Alors, comment va-t-elle ta fille à toi... Je comprends le vide qu'elle peut laissé et tes inquiétudes...

Avec toi...

Laluna a dit…

Ma fille va silencieuse.
Heureusement il y a facebook où elle laisse quelques traces.
Son père lui sauve la mise, alors voilà... Comme je suis la ligne plus "dure" apprise par les intervenants... Je suis une banie. Mais à long terme, je suis certaine d'être sur la bonne voie.
.
Elle est vivante, intelligente et capable de s'en sortir.
Ne manque que la motivation interne et profonde qui mène vers des changements profonds !