22 octobre 2010

Lumières

Le soleil devient paresseux avec nous en automne.
Il se lève de plus en plus tard et se couche de plus en plus tôt...
Il se pointe le bout des rayons, mais ne réchauffe plus autant.
Notre nez cherche les foulards doux et le bout de nos doigts des gants accueillants !
...
Mon âme en automne cherche ses repères, je suis totalement faite pour l'été !
Ma naissance s'est fait en hiver, pendant une belle tempête de neige pourtant, mais je suis moulée pour l'été.
Pour la langueur que la chaleur oblige au corps, pour la lenteur des repas pris le soir jusque tard dans la nuit.
J'aime l'automne pour ses couleurs et pour les vêtements doux et chauds que l'on remets, j'aime l'automne pour les odeurs de soupe dans la maison. J'aime l'automne pour le retour des scéances de cinéma maison.
Mais je cherche l'énergie que me procure les longues journées. Je cherche l'énergie solaire en sommes.
Le manque de lumière draine mon esprit et mon corps vers mon lit et mes oreillers et je me traîne.
J'anticipe avec peu de bonheur l'hiver qui vient, qui malgré les nombreuses festivités, est toujours trop long, trop gris, trop froid !
...
Heureusement des artistes, artisans venus de loin, sont passés maîtres dans l'art d'enjoliver la noirceur, d'atténuer les nuits trop longues.
À toutes les années ils travaillent fort pour inventer et fabriquer de magnifiques lanternes et ils nous les font parvenir par bateaux.
Une partie de l'été, des charpentiers, des architectes paysagistes, des jardiniers, des électriciens travaillent pour que la magie opère.
Et elle opère.
Les lanternes chinoises sont magnifiques.
J'arrive à croire que l'hiver qui vient ne sera pas si terne et que la lumière est là, elle n'est juste plus au même endroit.
....




2 commentaires:

Spiruline a dit…

Magnifique!!! Est-ce Montréal qui se pare d'aussi somptueux atours lumineux? Je suis aussi une fille de l'été mais l'été éternel me barberait prodigieusement. Je crois que ce que j'aime, c'est l'alternance des saisons. Bon w-e en douceur, en chaleur et en couleur :-)

Laluna a dit…

Merci !
:-)
C'est au jardin botanique de Montréal qui à chaque année depuis 18 ans, au mois d'octobre arrivent de Chine ces lanternes.
Il y avait à cette époque un maire qui avait une fascination pour la Chine, il était jardinier dans la vie et il fait un mangifique jardin chinois. La collaboration entre les deux pays n'a pas cessé depuis.
C'est très beau.
La prochaine fois je veux y retourner à la tombée du jour, afin de pouvoir croquer les bleus intenses du ciel et de la lumière qui commence à se faire voir dans les lanternes....
Bonne fin de semaine à toi aussi.