18 septembre 2010

Montréal au petit matin

Parc Émilie Gamelin
(Il était 5 heures du matin et c'est un des plus beaux souvenirs d'été que j'ai de celui de 2010.
Partis chercher le soleil qui se lève, armés de nos appareils photos nous avons rejoints la horde des fêtards, qui sortent des after hours et qui déambulent dans cette fin de nuit.)
Montréal n'est pas pareil au petit matin.
Les rues semblent désertes, mais c'est un leurre, il suffit de bien regarder et d'écouter surtout.
Ici et là par terre ou debouts, des gens qui ne savent où se reposer, qui n'en sont pas encore à se demander comment payer leurs doses,ils ne pensent  encore donc pas à tendre la main déjà, pour "un peu de change"....
Ici et là, les restaurants ouverts 24 heures accueillent les derniers fêtards et les ultra matinaux, avec des oeufs, mais surtout du café !
L'ambiance est calme. On arrive presque à entendre les bourdonnements d'accouphènes dans la ville si tranquille.
Montréal à cette heure vit une accalmie.
Elle respire enfin.
On la nettoie à grande eau, on vide ses poubelles en sifflant.
Les policiers de quartier se promènent tranquillement, de bonne humeur, disent bonjour aux habituées, s'enquièrent de la santé d'un chambranlant, rigolent avec un de ceux qui n'est pas encore descendu de son petit nuage coloré vite avalé, mais qui n'a pas terminé d'être assimilé.
Nous sommes témoins privilégiés dans ce petit matin, d'une ville belle et généreuse.
Avec la sensation d'avoir la ville pour nous, nous nous promenons longtemps et dans plusieurs quartiers.



Rue Ste-Catherine Est, rendue piétonnière pour l'été
Nous pouvons voir des paysages que nous ne remarquerions pas, si nous étions juste deux personnes de plus dans la multitude qui s'y promène déjà.
Avec les rues désertes nos yeux s'attardent sur les détails qui au grand jour, ne font que se poser sur notre rétine et ne s'imprègent pas nécessairement.
Au petit matin, on peut sentir toutes les odeurs, savourer toutes les couleurs et s'émerveiller sur l'architecture.
On peut arrêter aussi et regarder les tags qui colorent les murs de briques ou de ciment.
...
J'aime Montréal.

centre-ville, près de St-Laurent et Ste-Catherine

2 commentaires:

Spiruline a dit…

Je ne suis jamais allée à Montreal, ni en Amérique du reste, mais tu sais bien nous faire partager ton amour de la ville. Bon dimanche!

Laluna a dit…

Si tu viens, je me propose comme guide !
J'espère que ta fille viendra y faire un tour, elle est si près...
Pas New-York, mais tout de même attrayante, attirante...
Bonne journée !